Projet : Sarbeton

L'entreprise
  • Nom: Sarbeton
  • Taille: PME
  • Description: Entreprise spécialisée dans la fabrication de produits béton destinés aux travaux publics et au génie civil
  • Citation: “Ce projet nous a permis de formaliser notre processus de fabrication en disposant d’un outil de d’analyse commun à l’ensemble des parties prenantes”, Yves ANGERMULLER, PDG du groupe ANGERMULLER
  • Site web: https://www.sarbeton.com/
Partenaire(s) du projet :
Service(s) :
Thématique(s) :
  • Besoins clients
  • Commande et personnalisation produit
  • Conception et prototypage
  • Sourcing
  • Production
  • Distribution
  • Usages
  • Fin de vie
Descriptif du projet

C’est pour l’accompagner dans sa transformation 4.0 que l’entreprise Sarbéton, filiale du groupe ANGERMULLER, a fait appel au dispositif 1G4.0. Déjà engagée dans la dynamique de développement Industrie du Futur, initiée par le dispositif « Grand Est Compétitivité », cette dernière souhaite devenir une usine 4.0 sous cinq ans.

Dans ce cadre, l’entreprise développe son modèle d’usine numérique en vue d’intégrer progressivement un ensemble de logiciels pour obtenir un système de fabrication intelligent permettant d’améliorer les capacités clés de son usine en termes de productivité, d’agilité, de qualité, et de durabilité.

Ainsi, une équipe d’experts 1G4.0 et de l’Université de Strasbourg est intervenue pour une journée d’expertises au sein de Sarbéton. Ils ont réalisé l’esquisse d’une première modélisation/simulation numérique 3D du process de fabrication des lignes de production d'éléments en béton. Des élèves-ingénieurs ont travaillé durant une année à compléter la modélisation du système de production de Sarbéton et à fiabiliser son paramétrage en déterminant les lois de probabilité les plus appropriées pour optimiser facilement les scénarios des modes organisationnelles LEAN adaptés aux en-cours de production.

Ces exercices de simulation vont permettre à l’entreprise de développer un mode de MANAGEMENT LEAN 6 SIGMA et de savoir comment concentrer les efforts pour éviter : surproduction, stocks importants, défauts de production, déplacements inutiles, étapes sans valeurs ajoutée, temps d’attente, risques de goulots d’étranglement au niveau des procédés « machines », etc…

L’expertise a également mis en évidence les paramètres critiques nécessaires à l’amélioration des formulations de béton et de la productivité nécessitant un réaménagement de certains postes de travail.

Ces travaux menés dans le cadre d’1G4.0 ont donné lieu à des perspectives de développement au sein de l’entreprise qui sont accompagnées par les parties prenantes d’1G4.0 au travers :

• de l’embauche d’un étudiant 1G4.0 dans le cadre d’un contrat de professionnalisation sur la mise en œuvre de la modélisation 3D et le développement d’un système d’information de type ERP fournissant aux dirigeants des indicateurs clés et un tableau de bord pour l’aide à la décision permettant d’améliorer constamment la gestion de chaque processus et la traçabilité des informations.

• de l’embauche d’un étudiant en Licence Professionnelle sur la modélisation, le suivi de la production et de la qualité du béton

• d'un Projet de Recherche Collaborative et International (PCRI) sur l'apport de technologies d'Intelligence artificielle pour l'interopérabilité continue des systèmes d'entreprise collaboratifs composés de systèmes cyber-physiques et des personnels de l’entreprise.

A termes, la gestion de l’usine 4.0 est envisagée au moyen d’un profil d’ingénieur/responsable de production (apte au Lean Management et à l’utilisation des prologiciels de gestion intégrée 4.0) et d’un chef de projet informatique (spécialisé en méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises).

Nos soutiens